NaturOikos

Education / E-Learning / Information

Coronavirus – Covid 19 : assurer le maintien de l’activité avec le plan de continuité d’activité (PCA)

Coronavirus – Covid 19 : assurer le maintien de l’activité avec le plan de continuité d’activité (PCA)

L’épidémie de Coronavirus est susceptible de déstabiliser la continuité de l’activité dans les entreprises et de modifier les conditions de travail. Pour faire face à ces changements, les entreprises peuvent établir des plans de continuité d’activité (PCA).Ces documents listent les actions à mener pour protéger les salariés tout en poursuivant l’activité et permettent de réagir plus rapidement en cas d’évolution de la situation ou de futures crises sanitaires.

Le plan de continuité de l’activité : c’est quoi ?

Le PCA regroupe toutes les actions à mener pour protéger les salariés pour faire face à des situation inédites (pandémie ou autres facteurs externes). Il répond à un double objectif :

  • Maintenir l’activité essentielle de l’entreprise, éventuellement en mode dégradé,
  • Protéger les salariés.

Si ces deux objectifs entrent en conflit, la sécurité et la santé des salariés doivent toujours l’emporter. En effet, si le PCA n’est pas obligatoire, le code de travail oblige les employeurs à mettre en place des mesures protégeant la santé et la sécurité des salariés.

Comment mettre en place un plan de continuité de l’activité ?

L’élaboration d’un PCA nécessite d’intégrer les conditions de travail pour mieux anticiper les situations inédites. Cette démarche s’effectue en plusieurs temps :

  • Faire un état des lieux et évaluer les risques (sanitaires, sociaux, économiques, technique…),
  • Repérer les activités essentielles pour maintenir l’activité,
  • Formuler des hypothèses sur les perturbations éventuelles pour l’organisation, l’absentéisme, les risques qui pourraient être accrus, …
  • Élaborer des scénarios répondant aux hypothèses,
  • Faire des simulations d’un ou plusieurs de ces scénarios tester leur opérationnalité et/ou de les enrichir.

Bon à savoir: L’actualisation du document unique d’évaluation des risques prévue à l’article R. 4121-2 du code du travail est nécessaire du fait de l’épidémie actuelle liée au virus Covid-19. Elle permet de prévoir les mesures de prévention et de protection adéquates dont, par exemple, la mise en sécurité des installations en mode dégradé si nécessaire.

L’ensemble des parties prenantes de l’entreprise doit être mobilisé lors de l’élaboration du PCA : IPR (Instances Représentatives du Personnel), Comité de Direction, Managers, Responsables …

L’information aux salariés constitue également un volet important du plan de continuité d’activité. Il est indispensable de les informer sur les mesures et aménagements envisagés (télétravail, changements d’horaire …) pour faire face à la crise.

Plus généralement, il est conseillé aux entreprises de communiquer sur les mesures de prévention édictées par les autorités sanitaires : limiter les déplacements professionnels, encourager le télétravail, informer sur les bons gestes, …

Plan de continuité de l’activité : quels avantages ?

Rupture d’approvisionnement, incident technique, absence d’un salarié, … le travail quotidien des organisations est soumis à des évènements aléatoires. En cas de crise liée à une pandémie, ces événements peuvent être multipliés et engendrer ainsi des conséquences économiques et sociales dans l’entreprise.

Se doter d’un PCA permet de formaliser les dangers auxquels sont exposés les salariés, de prévenir les risques, de réagir vite afin de préserver au mieux la santé et la sécurité des salariés.

Le PCA permet également de renforcer la confiance des salariés dans leur entreprise et de maintenir ainsi une organisation efficace.

Source : https://www.polesantetravail.fr/

Back to home page

Share this post

Repost0
To be informed of the latest articles, subscribe:

Comment on this post